Une parole en liberté relate un parcours cognitif entrepris en juillet 2005 à la suite de la fondation de l'association En témoignage d'humanité.

Les cinq opus de l'ensemble conceptuel répondent à des visées que les circonstances se sont chargées de définir.

 

Le premier d'entre eux développe en un gros volume d'environ 600 pages quelques notes inopinées dictées par la tournure des évènements consécutifs à mon retour dans ma ville natale après plus de vingt ans d'un exil consenti. Ce modèle expérimental formalise le processus de symbolisation d'une énergie créatrice hors norme issue d'une émulsifiante insertion dans un milieu ambiant chaotique et chaleureux. Le mouvement dialectique de la pensée travaille les matériaux bruts d'une réflexion menée dans un contexte particulièrement bouleversé. Les mots usinent des images symboliques dont le développement tisse un réseau de puissantes significations. L'armature syllabique de cette infrastructure projette sur le plan du langage les shémas actantiels qui appareillent l'entité psychique à laquelle ma personne prête nom, intelligence et sentiments.

Le deuxième opus prend appui sur les conclusions tirées de la tenue en novembre 2006 de la deuxième journée de l'association. Ce bilan se décline en deux volets qui peaufinent deux des temps forts de l'évènement.

Le premier est un appel d'offre. Une brochure d'une soixantaine de pages propose un approfondissement des termes définis lors d'un exposé appelant à la constitution d'un centre de recherche et d'action thérapeutique.

Le deuxième constitue un outil conceptuel. Son maniement effectue une mise au point du regard sur La tragédie des deuils impossibles (in Livre 9) dont l'Anexe à l'Ophtalmologue de mes rêves (Livre 8) propose une interprétation poético-analytique. L'outil condense des pistes de lecture balisées d'images fortement structurantes.

Le troisième opus est un répertoire d'images symboliques brièvement développées.

L'urgence exige des mesures appropriées.L'ouvrage offre au lecteur pressé par les évènements les ressources nécessaires pour ajuster son regard sur d'inextricables situations. La puissance réflexive de ces clichés pris sur le vif protège son intégrité du fracas environnemental. Dans ce court bouillon de cultures se reflète le visage humain de la barbarie.

Un quatrième fascicule constitue un abrégé des moteurs de recherche d'une science humaine. L'énoncé d'idées-force résume les lois fondamentales inscrites sur un traité d'alliance avec la réalité.

Un véritable cas d'école mérite la qualification d'essai. Ma pensée s'essaie à définir le mode d'énonciation de mes facultés créatrices dans le domaine professionnel où leur liberté d'allure ne s'est jamais démentie. A l'issue de cette dernière publication leur association décide sans ambages de prendre la clé des champs

 

 

La publicité faite à l'ensemble des cinq opus ouvre la voix à la constitution du CREAT.